Aqueduc d’Oussy

Les ingénieurs se rendent compte que les étangs de Vaux et Baye ne peuvent pas assurer le niveau d’eau suffisant en période d’étiage des cours d’eau Morvandiaux. ( Étiage: un abaissement exceptionnel du niveau de l’eau. L’étiage est aussi définit comme le point le plus bas du niveau de l’eau). Ils entreprennent la construction d’une rigole de vingt huit kilomètres, elle prélève l’eau de l’Yonne pour alimenter le bief de partage de Baye−La Collancelle. Des ouvrages d’art furent alors construits sur la commune de Montreuillon en particulier par l’Ingénieur Foureau. L’Aqueduc d’Oussy est construit en 1935 pour simplifier le tracé de la rigole à Oussy. Il permet aux trois ruisseaux: Les Nasses, Les Coupes, les Montcrantins et aux nombreux rus qui descendent par les trois vallées qui conduisent à Oussy, de cette façon ils ne croisent plus le cours de la rigole. Tous se rejoignent dans le ruisseau « Les Joncs » qui passe maintenant sous l’aqueduc et se jette dans l’Yonne au niveau de la passerelle des « Chaumes » au lieu-dit « le port ». A Montreuillon il existe trois ponts qui permettent à la rigole de poursuivre son cours jusqu’à Port-Brûlé . Un Clic Port Brûlé

Un Clic Pour situer les Monuments une carte

Bonne découverte.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire