Chapelle des-Chanoines de Clamecy

La Chapelle des-Chanoines de Clamecy. Au IXe siècle, les comtes de Nevers s’installent à Clamecy et favorisent la formation d’une paroisse. Ils firent construire un château fort et une chapelle paroissiale, plus tard remplacée par une église, placée sous le vocable de Saint-Potentien. En 1075, Guy de Clamecy décide d’agrandir l’église existante et d’y fonder un collège de chanoines (au nombre de huit). Au XIIe siècle l’église actuelle fut construite. Elle fut placée sous le vocable de Saint-Martin et consacrée en 1438. Elle fut fermée au culte de 1793 à 1803. Sous l’Ancien-Régime, la paroisse dépendait du diocèse d’Auxerre. Depuis le Concordat, elle relève du diocèse de Nevers. La paroisse Saint-Martin disparut avec la réforme des paroisses du diocèse de Nevers en 1987. Une paroisse unique, désignée par l’appellation « paroisse de Clamecy », fut érigée avec Saint-Martin, Notre-Dame de Bethléem (deuxième ancienne paroisse de Clamecy datée de 1869). Tour en forme de pigeonnier, ce bâtiment est leur résidence. A l’intérieur subsiste la chapelle gothique. Inscrit aux monuments historiques en 1925.

Bonne découverte.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.