Colombier du Château d’Arthel

Le Colombier du Château d’Arthel est daté de 1742. Le colombier est imposant, il possède de nombreux boulins (non comptés).  Le Château date des XVIIe-XVIIIe siècles. En 1722 François Guynet, conseiller du roi, fit élever cette construction sur l’emplacement d’un château-fort en ruines. Cette antique demeure qui était la propriété des Évêque de Nevers. Il passa à une famille qui prit le nom du fief d’Arthel dans le courant du XIIIe siècle. Le parc et jardins sont du XVIIIe siècle. Ils sont à l’intérieur d’un carré de douves sèches. Cinq terrasses se succèdent au nord du château, dont l’une est munie d’un labyrinthe de buis taillés. Quatre allées de tilleuls datant de 1700-1710. Portail et grille d’entrée, ainsi que les communs, l’ancienne orangerie, la lingerie, le hangar et les murs de clôture du parc sont inscrits aux Monuments Historiques par décret de décembre 1994. (Cadastre A.438, 440,441, 879 à 888). L’intérieur du colombier, est un espace imparti aux pigeons, il est divisé en nichoirs appelés boulins. Chaque boulin est le logement d’un couple de pigeons. Chaque boulin correspondait à la possession d’un arpent carré (ou acre) de terre, c’est-à-dire 50 ares ou 5 000 m² ; x boulins divisés par 2 = y hectares. Propriétaire Monsieur Guillaume De Brondeau. Un magnifique château superbement entretenu. Une demeure privée, visite sur réservation.Un Clic Pour situer les Monuments une carte
Bonne découverte.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aimerez peut-être lire aussi :

  1. Selon Wikipédia, ce colombier daterait de 1742. Il serait donc une survivance de l’ancien château. Mais tout ceci, faute de références précises, mérite d’être vérifié… En tout cas, merci pour ces photos !

    • Bonjour CVB, Merci pour votre commentaire, oui wikipédia, le propriétaire donne une fourchette que nous retrouvons sur le patrimoine des communes de la Nièvre des éditions Flohic qui ne donne pas de précision de date mais une fourchette entre 1746 et 1776. Pour les boulins, j’ai posé la question à M. Guillaume et Mme Chantal de Brondeau, effectivement il pense un jour les compter. le premier château construit par Imbert de Paris serait daté de 1584, donc le colombier est bâti après. Merci pour l’intérêt que vous portez à notre site, Cordialement l’équipe Web-Croqueur.

  2. Je note que ce colombier ressemble comme un frère, si j’en juge d’après vos photos, à celui de Cessy-les-Bois (Nièvre) sur lequel je mène une petite enquête. D’où mon intérêt pour la date de sa construction !

    Celui de Cessy, dont je peux vous envoyer une photo si vous voulez, compte environ 1500 boulins, répartis de haut en bas (c’est donc un colombier seigneurial). Dès que j’en aurai l’occasion, je passerai à Arthel me rendre compte sur place et, si c’est possible, visiter l’intérieur de ce fameux colombier.

    Bravo pour votre site !

    Philippe

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.