École de l’Oratoire de Nevers

École de l’Oratoire de Nevers

L’ École De L’Oratoire de Nevers est situé au 3 rue Marguerite Duras, c’est une école maternelle. La rue de Marguerite duras est l’ancienne rue de l’Oratoire. Une grande et belle bâtisse en pierre de taille calcaire, elle possède de nombreuses fenêtres pour en éclairer l’intérieur.

La rue porte le nom de la réalisatrice du scénario du film Hiroshima mon amour (1959) d’Alain Resnais, l’héroïne, originaire de Nevers, dévoile pour la première fois à son amant japonais l’histoire de son premier amour. C’était un soldat allemand, et elle subit une tonte publique humiliante lors de la Libération en 1944. Elle devient folle et est enfermée par ses parents dans la cave. Elle s’y trouve encore lorsque la bombe atomique ravage Hiroshima. C’est pourquoi il la surnomme Nevers, tandis qu’elle l’appelle Hiroshima. Certaines scènes sont tournées à Nevers, à l’église Saint-Étienne.

L’Oratoire de Jésus-et-Marie-Immaculée de France est fondé le 11 novembre 1611 par le cardinal Pierre de Bérulle, afin d’élever le niveau religieux, spirituel et moral du clergé français, et voué en particulier à l’enseignement. L’Oratoire français s’est reconstitué en 1920 pendant le généralat du Père Courcoux. Daté de 1687 à Nevers. Supprimée en 1792, la congrégation fut rétablie en 1852 par le père Joseph Gratry. Les oratoriens portaient une soutane boutonnée, la ceinture de corde nouée et le rabat gallican, noir bordé de blanc.

Nevers est une commune du centre de la France, située dans le département de la Nièvre en région Bourgogne-Franche-Comté.

Bonne découverte de l’ École de l’Oratoire de Nevers GPS 46.98738, 3.1605

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.