Église de Azy le Vif

L’Église de Azy le Vif, est placée sous les vocables de Saint Martin et de Saint Laurent, elle dépendait de l’abbaye Saint Martin d’Autun dans le diocèse de Nevers. Elle est bâtie aux XIIe et XIIIe siècles, puis remaniée au XIXe siècle Elle est de plan rectangulaire, avec saillie d’une chapelle. Elle ne possède pas de coupole centrale et elle est à chevet plat. Son transept à disparut avant 1838. Son Clocher est central, carré, situé sur la croisée et percé d’une baie cintrée plein cintre  sur chacune de ses quatre faces, et terminé par un toit pyramidal couvert d’ardoises. Le toit de son clocher repose sur une corniche à modillons simples. Le bâtiment possède des fenêtres modernes (plein cintre) et romanes placées très haut sur le bâtiment. Son porche est simple. En 1161, Bernard de Saint Saulge, évêque de Nevers, cite l’église de «Azeiaco» (Azy le Vif), comme dépendant de l’abbaye de Saint Martin d’Autun. En 1164, le pape Alexandre III, alors réfugié en France, confirme par une bulle la possession de la cure au bénéfice de cette abbaye.

Azy le Vif est une commune française située dans le département de la Nièvre, en région Bourgogne-Franche-Comté .

Un Clic Pour situer les Monuments une carte
Bonne découverte.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire