La Tour de Crest

La Tour de Crest

La Tour de Crest. Avec ses 900 ans d’histoire La tour de Crest, est un imposant vestige s’élevant à 52 mètres de hauteur, elle est placée dans la Drôme (Rhône-Alpes), l’un des plus hauts donjons d’Europe et le Plus haut donjon de France. la tour de Crest est classée monument historique le 6 juin 1877. Depuis 1988, elle appartient à la ville de Crest, ce qui permet de la visiter. La Tour de Crest est une belle illustration du système architectural de défense de l’époque, avec ses dimensions impressionnantes: 32 mètres de long sur 20 mètres de large et d’une hauteur de 52 mètres. Sa construction commence au XIIe siècle par les évêques de Dies, puis par les comtes de Poitiers, propriété des Rois de France en 1419(qui la concèdent à différentes familles dont les Grimaldi, princes de Monaco), elle devient une prison royale en 1633. Elle est à l’origine la composante majeure d’une vaste forteresse qui domine la ville de Crest. Tout au long du Moyen Âge, la Tour est au cœur de luttes entre seigneurs se disputent sa possession. Soucieux de l’importance de la forteresse, Louis XIII en ordonne le démantèlement en 1633, et seule la Tour échappe à la destruction. La Tour de Crest sert alors de prison jusqu’au XIXe siècle et devient propriété nationale après la Révolution. En 1988, cent ans après son classement aux Monuments Historiques, la Ville rachète la Tour à un propriétaire privé.
Un Clic Pour situer les Monuments une carte

Bonne découverte.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.