Lavoir de Corbigny

Un des lavoirs de Corbigny (Lavoignat). Celui-ci est placé au bord de la rue Hippolyte Lavoignat, au niveau de la passerelle de l’Anguison qui permet de rejoindre le chemin des bains. Un grand et beau lavoir de Corbigny avec une toiture à deux pans qui est couverte d’ardoises. Le bâtiment du lavoir est rectangulaire, ses margelles sont en pierre calcaire, elles plongent dans le ruisseau de l’Anguison. L’entrée du lavoir s’effectue par une porte, située sur la cité gauche du bâtiment.

Un lavoir est un endroit alimenté en eau naturelle qui a pour vocation première de permettre de laver le linge. Il est très souvent public, gratuit. Les lavandières s’y rendaient pour laver le linge, et pour le rincer. Le rinçage nécessitait de grandes quantités d’eau claire, uniquement disponible dans les cours d’eau. Il existe cependant des lavoirs avec plusieurs bassins, le bassin en amont servant de rinçoir, ceux en aval de lavoir (lavage du linge proprement dit) voire d’abreuvoir. La loi du 3 février 1851, qui accorde un crédit spécial pour subventionner à hauteur de 30 % la construction des lavoirs couverts et prévoit que c’est au lavoir commun que la laveuse trouvera une distribution commode d’eau chaude et d’eau froide, des appareils de séchage qui lui permettent une économie de temps. Le lavoir restera en usage jusqu’à la moitié du XXe siècle dans les villes .

Corbigny est une commune française, située dans le département de la Nièvre en région Bourgogne Franche comté. Ses habitants sont appelés les Corbigeois.

Un Clic Pour situer les Monuments une carte
Bonne découverte.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.