Saint Étienne de Nevers

Saint Étienne de Nevers

Saint Étienne de Nevers est une ancienne église romane. Son histoire débute au VIIe siècle avec la fondation d’une communauté de femmes placée sous la règle du moine irlandais Saint-Colomban. Les chanoines de Saint-Sylvestre s’y installent. En 1063, l’évêque Hugues de Champallement décide de relever l’abbaye. Il y installe une communauté de chanoines réguliers, ils sont remplacés par des moines bénédictins. En 1068  le monastère devient prieuré clunisien par donation de l’évêque Mauguin. Les bâtiments du monastère sont reconstruits à l’initiative du comte de Nevers Guillaume, ainsi que l’église qui est consacrée le 13 décembre de l’an 1097 par l’évêque Yves de Chartres. La construction est achevée au XIIe siècle par l’adjonction d’un narthex devant la façade ouest. Le faubourg Saint-Étienne est placé sous l’autorité du prieur et gardera son indépendance jusqu’au XVIe siècle. C’est en 1420 qu’un incendie détruit les bâtiments du monastère. Ils sont partiellement reconstruits au XVIIIe siècle. L’église est désaffectée à la Révolution et transformée en grange. Ses trois clochers romans et le narthex ont été détruits en 1792. Elle devient église paroissiale au début du XIXe siècle. Classée Monument Historique en 1840. De très nombreuses restaurations sont effectuées aux XIe et XXe siècles, de 1846 à 1851, et de 1892 à 1902 (restauration de la façade), en 1905 (la voûte de la nef) et en 1910 (le croisillon nord et la reconstitution de la chapelle rayonnante). Un des rares monuments du XIe siècle, n’ayant pas subi  d’altération majeure. En 1974, des fouilles sont faites à la croisée de l’édifice actuel. A été trouvé la substruction de l’église antérieure, elle possédait une profonde abside centrale et une absidiole du côté nord. Des sarcophages, une mosaïque représentant Saint-Colomban on été découverts. L’église Saint Étienne de Nevers est une église romane datant de la fin du XI siècle, elle a été l’un des points de passage les plus importants sur l’un des quatre chemins de Compostelle. D’aspect massif, une forteresse religieuse, construit en pierres de taille, de plan en croix latine. La toiture est en tuile romaine. l’ Église est Classée aux Monuments Historiques en 1840.

L’église Saint-tienne est l’un des monuments de style roman « le plus parfait que le XIe siècle ait laissé à la France » selon Eugène Viollet-le-Duc

Nevers est une commune du centre de la France, située dans le département de la Nièvre en région Bourgogne-Franche-Comté.

Bonne découverte de l’ Église Saint-Étienne de Nevers GPS 46.99184, 3.16457

Saint Étienne de Nevers

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un clic pour situer les Monuments une carte

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.