Une belle demeure de Nevers

Cette belle demeure cossue de la ville de Nevers est située à l’angle de la rue Conrade et de la place Saint-Laurent, cette bâtisse est en pierre de taille calcaire jaune de la région, elle possède de beaux décors en faïence sur le dessus des baies centrales des deux murs en façade.

La rue Conrade a pris le nom d’Augustin Conrade, « tourneur en faïence blanche » originaire d’Albissola, il arrive à Nevers dans les années 1585. Il est suivi par deux de ses neveux, Dominique et Jean-Baptiste. Il s’associe avec quatre verriers et un potier local, Pierre Pertuys, pour monter un atelier « en l’art de la poterie ». Les Conrade et Gambin sont à l’origine de l’industrie faïencière à Nevers.

La place Saint-Laurent porte le nom d’une ancienne église, la partie surélevée au milieu de cette place est l’emplacement de l’église paroissiale Saint-Laurent qui, était entourée d’un cimetière, elle était longée au nord par la continuation de la rue Saint-Didier, au midi par la rue Saint-Laurent. Elle fut d’abord chapelle d’un couvent de femmes réuni à l’abbaye Notre-Dame au milieu du XIIe siècle, supprimée en 1791. L’église, est vendue à la Révolution, puis achetée par la ville, 8.000 francs, en 1848. Sans entretien la toiture s’endroit en 1849, ses restes furent rasés en 1877. Ce quartier est le premier que les faïenciers et verriers ont occupé.

Nevers est une commune du centre de la France, située dans le département de la Nièvre en région Bourgogne-Franche-Comté.

Bonne découverte

Un Clic Pour situer les Monuments une carte

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.