Abbaye Notre Dame du Réconfort

L’Abbaye Notre Dame du réconfort, dite aussi de la Consolation de la Sainte Vierge, est une ancienne abbaye de moniales de l’Ordre de Cîteaux, une ancienne abbaye cistercienne, fondée en 1235 par la comtesse de Nevers et du Forez Mathilde de Courtenay, devenue aujourd’hui une maison de convalescence. Elle est située au lieu-dit Le Réconfort. La comtesse choisit ce lieu isolé pour sa sépulture : sa dépouille y fut conduite en grand cortège depuis la cathédrale de Nevers, et y prit place dans le cloître. Confirmée en 1244 par le Pape Innocent IV, qui consacra  l’église en 1246, la communauté cistercienne du Réconfort veille sur la tombe de Mahaut, pendant quatre siècles. Les guerres de religion causèrent à l’abbaye, de grands dommages, dont elle ne se releva jamais: au début du XVIIe siècle, elle est en ruines.  La tombe de Mahaut fut transférée dans l’église. Agrandie au XVIIIe siècle, l’abbaye ne retrouve pas sa ferveur et son austérité. Elle est vendue comme Bien national a la révolution, puis en grande partie détruite pour ses matériaux qui sont vendus. En rachetant le site en 1825 le baron Charles Dupin sauve les restes de Notre-Dame du Réconfort, et en fait sa résidence. Devenu un Centre de soins à l’époque moderne, l’Abbaye Notre Dame du Réconfort ne conserve de ses origines gothiques, que l’ancienne salle capitulaire et la sacristie.

L’abbaye Notre Dame du Réconfort, est située sur la commune de Saizy près de Monceaux le Comte dans la haute vallée de l’Yonne au lieu dit Le réconfort, un hameau du département de la Nièvre en région Bourgogne Franche comté.

Bonne découverte

Un Clic Pour situer les Monuments une carte

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire