Château d’Ettevaux – Domaine d’Ettevaux

Château d’Ettevaux – Domaine d’Ettevaux

Le Château d’Ettevaux est situé sur le domaine d’Ettevaux, celui-ci s’étend sur 12 hectares autour d’un château daté du XVIIIe siècle, le château est remanié au XIXe siècle. Il est situé dans le parc naturel régional du Morvan, près de la commune de Poil. Racheté en juillet 1748 par Zacharie Bertrand de Rivière, maire de Larochemillay, le château d’Ettevaux revient à la famille de Galembert en 1852, suite au Mariage Louise-Marie-Joséphine Bertrand de Rivière avec le vicomte Anne-Marie-Charles de Bodin de Galembert.

Le domaine possède une chapelle de style néogothique qui est bâtie en 1821 ,sur l’emplacement d’une ancienne en ruine, le parc possède de nombreux arbres bicentenaires.
La seigneurie de Guillaume d’Estevaux est attestée en 1490. Le château actuel est construit dès 1730. Suite à un incendie, le château est remanié et restauré, principalement dans la seconde moitié du XIXe siècle, par le baron de Galembert.
La carte Cassini du XVIIIe indique Estheraux, cependant rien n’atteste de la présence d’un château, le cadastre de 1844 indique la position du château et nous pouvons découvrir le plan rectangulaire du château.
Un magnifique haras est situé sur les terres du château.

BAUDIAU Jacques (Abbé),Le Morvan, essai géographique, topographique et historique, Librairie Guénéraud, Paris, 1854)

Le domaine d’Ettevaux appartient aujourd’hui à la 6 ème générations de la famille GALEMBERT. Une réflexion familiale entre Charly, Félicie et leurs quatre enfants a abouti en 2011 à la définition d’un projet diversifié axé sur l’accueil, le ressourcement, la nature et le calme.

Bonne découverte du Château d’Ettevaux GPS 46.86977, 4.02852

Poil est une commune française située dans le département de la Nièvre, en région Bourgogne-Franche-Comté.

Un clic pour situer les monuments Nivernais sur une carte.

Découverte de l’église de Poil.

Découverte du monument aux morts de Poil.

Découverte du moulin du village de Poil.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.