Château Beaumont-Sardolles

Château Beaumont-Sardolles

Château Beaumont-Sardolles. Le Château de la Cave du nom de la Seigneurie de La Cave située sur la commune de Beaumont-Sardolles.

En 1721 il est devenu la propriété de la famille Meun de la Ferté.

En 1780, Il devient la propriété de Germain de la Ferté Meun, vicaire général de Lisieux puis archiprêtre de la paroisse de Beaumont-Sardolles. Le château est saisi et vendu comme bien national à la révolution. Il est racheté par la famille Mathieu, riches éleveurs qui introduisent la race charolaise dans la Nièvre. Esther Mathieu, jeune fille de la famille rencontre à Paris la jeune peintre Rosalie BONHEUR, elle séjourne au Château de 1848 à 1852.

En 1849, elle réalise son œuvre « Labourage en Nivernais », commande d’état qui se trouve aujourd’hui au Musée d’Orsay à Paris. Le Château, incendié en 1860 est reconstruit en 1862. Par alliance, il entre dans la famille de la Croix de Chevrières de Saint Vallier puis dans la famille de Pracomtal, la famille de Castellane hérite du Château.

Le Comte César Elzear Boniface de Castellane (1891-1967) sera le dernier à occuper le Château de La Cave. Son fils Hugues César en hérite, il devient prêtre, et le donne à une association juive. Il a été racheté par des propriétaires privés et, il accueille désormais de nombreux évènements et animations.
Bonne découverte.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.