Château Du Nozet

Le Château Du Nozet est un magnifique Château daté du XIXe siècle, il est de Style Renaissance, le château du Nozet domine le beau vignoble du Domaine de Ladoucette. Le château se situe à quatre kilomètres de Pouilly sur Loire. La terre et la maison seigneuriale du Nozet a été donnés en 1234 aux bénédictins de la Charité par « Arnault ». Au Milieu du XVe siècle, les religieux les vendent aux du Broc (Edmond du Broc, écuyer, seigneur du Nozet et des Granges). En 1723, il appartient à Claude Vaillant de Guélis, ancien avocat au Parlement, en1764 à Claude Marie Dodart, « chevalier, mestre de camp de cavalerie, chevalier de l’ordre royal militaire de Saint Louis, seigneur de cette paroisse. 1773, Charlotte Marguerite Menou de Chantivaut conservera le château jusqu’en 1792. En 1792, Adélaïde Flore de Vaugny. En 1798 Étienne Louis Lafond, négociant en vins parisien acquiert le château. Il reste dans la famille Lafond. Une ancienne demeure rebâtie au XVe siècle, selon un plan carré avec 3 corps de logis et une cour. Dans l’aile Nord une tour d’angle est garnies de bretèches était à l’origine, l’entrée principale. Le centre du château date du XVIIe siècle.

Geneviève Lafond, épouse le baron Maurice de Ladoucette le 3 juin 1911. Dès 1972, le Baron Patrick de Ladoucette deviens le premier de sa famille à se consacrer, exclusivement, à la culture du vin « du Pouilly » de Pouilly sur Loire, bien que faisant partie administrativement de la région Bourgogne,c’est une commune viticole classée dans le vignoble de la Loire et, plus précisément du vignoble du Centre France, elle est située sur les aires géographiques de l’AOC de pouilly sur Loire et de l’AOC de pouilly Fumé, le domaine produit ce grand vin blanc de Ladoucette, référence mondiale des sauvignons. Une magnifique Propriété privée .

Le château de Nozet se situe à Pouilly sur Loire une commune Française, dans le département de la Nièvre, en région Bourgogne Franche comté.

Un Clic Pour situer les Monuments une carte
Bonne découverte.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire