Église de Langeron

L’Église paroissiale est placée sous le vocable de Saint-Martin, elle est datée du XVIe siècle, bâtie en plan rectangulaire. Elle possède deux travées, ses fenêtres sont de style gothiques à remplage de meneaux. Dans l’église se trouve un caveau sépulcral des seigneurs du lieu. On y lit les épitaphes, autrefois placées dans l’église, de noble et puissant seigneur messire Pierre Andrault de Langeron, chevalier de l’ordre du roy, gentilhomme ordinaire de sa chambre, seigneur de Langeron, mort en 1614, et de noble et puissante dame Esmée de Coulombier, sa femme, morte en 1605. L’église possède un Clocher-porche carré moderne, percé d’une baie sur chacune de ses faces. Les contreforts de l’église sont saillant. Dans les lettres que l’évêque de Nevers, Bernard de Saint-Saulge, adresse aux moines de l’abbaye de Saint-Martin d’Autun, en 1161, il y reconnaît que l’église de Langerono, relève de cette abbaye. Ce qui est confirmée en 1164, par une bulle du Pape Alexandre III, réfugié alors en France. Saint-Martin, Lors d’une patrouille près d’Amiens, Martin rencontre un vieil homme grelottant de froid. Avec son épée, il coupe son manteau et lui en donne une moitié. Une nuit suivant l’évènement, Martin fait un songe dans lequel lui apparaît le Christ prononçant ces paroles :  » en couvrant ce vieil homme, c’est moi que tu as couvert « . Cette apparition lui semble une invitation à se rapprocher de Dieu.

Langeron est une commune française située dans le département de la Nièvre, en région Bourgogne.

Un Clic Pour situer les Monuments une carte

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.