Fontaine la Dragne de Saint-Honoré-les-Bains

La Fontaine la Dragne de Saint-Honoré-les-Bains est érigée en 1930 par Jacques Poulet, Maire de Saint Honoré les Bains. La fontaine est un don de la famille Walsdorff. Elle située à l’angle de la rue de l’église et de l’avenue du Général d’Espeuilles. Les vallées de la Dragne et de la Maria au nord de Saint-Honoré-les-Bains, drainent des eaux du Haut-Morvan vers l’Aron et la Loire. Le Parcours plutôt forestier et rapide du ruisseau de la Maria se complète avec un parcours essentiellement prairial et plus lent de la Dragne. Les travaux d’adduction de l’eau durent trois ans. En 1932, la plupart des maisons du bourg et du quartier thermal avait l’eau à l’évier. Cette fontaine dite fontaine de la Dragne fut inauguré en 1930 par le Maire, Jacques Poulet. Tombée dans l’oubli, transformée en bac à fleurs, elle fut restaurée et remise en service en 1995 et inaugurée cette même année par la députée Simone Rignault. Des fontaines fonctionnant à l’aide d’un disque que l’on tournait à la main furent disposées en divers points de la ville : Champ de foire, ancienne Mairie, Place du Marché, Rue Charleuf, le Ruisseau, avenue du Général d’Espeuilles, hameau de l’Hâte, route de Rémilly.( à lire Une noce à St-Honoré-les-Bains en 1885 racontée par Achille-Millien)

Un Clic Pour situer les Monuments une carte
Bonne découverte.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.