Fortifications de Corbigny

Fortifications de Corbigny

Les fortifications de Corbigny, le petit fort de Corbigny, la ville dû, pour se protéger des guerres de Religion, des brigands, des pilleurs, des querelles idéologiques et politique, se fortifier, pas moins de quatorze tours et de cinq portes fortifiées seront édifiées, pour former cette protection, elles seront bâties de part et d’autre de Languison. Ces fortifications se faisaient face. En 1563, malgré celles-ci, les Protestants entrent dans la ville, ils vont la régenter pendant le restant du siècle, et vont former la société de notables de Corbigny.

Corbigny est autrefois l’une des premières étapes pour les pèlerins partis de Vézelay à destination de Saint-Jacques-de-Compostelle où ils honorent les reliques locales de saint Léonard.
Le roi Philippe II dit Philippe Auguste (1165/1223), après avoir renoncé à ses vœux de croisade prononcés à Vézelay en 1190, vient à Corbigny vénérer les reliques de saint Léonard.

Les brigands des Grandes Compagnies amenèrent la cité à se fortifier, la violence et la convoitise est présentes dans les lieux où la richesse temporelle côtoie le sacré.

Les Armagnacs assiègent la ville en 1423, sans succès, mais ils pillent et réduisent en cendres l’abbaye. Celle-ci est rebâtie,

Sous l’effet des guerres entre Louis XI et Charles le Téméraire, la ville est en ruine et il faut la reconstruire. Au siècle suivant, ce sont les affrontements entre catholiques et protestants, la prise de la ville par les huguenots qui l’occupe pendant neuf années, ils pillent l’abbaye.

La renaissance catholique (1583-1626).

XVIIe siècle nous entrons dans une nouvelle ère, avec la substitution des abbés séculiers aux abbés réguliers. Le début de la construction d’une nouvelle abbaye, en 1754, scellant une pérennité spirituelle multiséculaire et le procès intenté par le conseil municipal corbigeois contre les Frères de la doctrine chrétienne, (1881-1887)

Corbigny devient une véritable capitale du protestantisme. Il en reste quelques belles demeures. La dernière reconstruction des fortifications date de 1754, elle ne fut jamais terminée, la Révolution y mit un terme.

Corbigny est une commune française située dans le département de la Nièvre en région Bourgogne-Franche-Comté. Propriété privée .

Un Clic Pour situer les Monuments une carte
Bonne découverte Fortifications de Corbigny GPS 47.25828, 3.68406

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.