Granges aux dîmes de Dompierre sur Héry

Granges aux dîmes de Dompierre sur Héry

De cette grange aux dîmes, il ne reste que le portail  encore visible de l’époque. Cette grange aux dîmes est située sur l’impasse des Dîmes.

La dîme est imposée, ces un impôt en nature qui s’élève au dixième des récoltes. La dîme ou l’impôt foncier, qui se perçoit en nature. Le percepteur assiste au battage des grains, à la cueille du tabac, à la fabrication de l’huile, et il prélève immédiatement un dixième de la récolte (AboutGrèce,1854, p. 303).

Une grange dîmière, grange dîmeresse ou grange aux dîmes, est un bâtiment qui permettait d’entreposer le résultat de la collecte de la dîme, un impôt de l’Ancien Régime en faveur de l’Église catholique. Les évêques étaient chargés d’en répartir le produit entre les prêtres, pour l’entretien des lieux de culte, pour eux mêmes et pour les pauvres.

La dîme portait principalement sur les revenus agricoles collectés.

Bien que cet impôt puisse être versé aussi en argent, il est souvent perçu en nature : un dixième de la récolte. Il est stocké dans de vastes granges dîmières, souvent dépendantes d’un monastère ou d’une autorité civile qui se charge ensuite de le redistribuer aux différents bénéficiaires de la région.

Ce terme est aussi utilisé pour désigner des granges médiévales, qui ont appartenu à un seigneur ou à une abbaye exploitant en direct ses terres.

Dompierre-sur-Héry est une ancienne commune française, située dans le département de la Nièvre en région Bourgogne-Franche-Comté,

Un clic pour situer les monuments une carte

Bonne découverte de la Granges aux dîmes de Dompierre sur Héry GPS 47.26516, 3.56482

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.