Lavoir de Dirol

Lavoir de Dirol

Le lavoir de Dirol est de plan rectangulaire, il ne possède pas de toit, il est placé à la suite d’une succession de trois grands abreuvoirs, une grande auge rectangulaire avec une margelle pour laver le linge. Le tout est alimenté par une source qui est protégée par un ouvrage fermé.  Le lavoir de Dirol est situé le long de la départementale 528 (la grande rue du village).

Le lavoir est un élément du petit patrimoine de la Nièvre. Chaque commune en possède, quelquefois plusieurs, ils ne se ressemblent pas tous. Certains d’entre eux, a l’abandon, sont enfouis sous les broussailles, en Nièvre une très grande majorité sont entretenue par les communes, par les habitants. Le rôle social du lavoir était primordial. C’est là que les copines se retrouvaient, chacune ayant une place précise, sous l’autorité de la doyenne. On riait, on papotait. Les femmes qui ne pouvaient pas faire garder leurs enfants en bas âge les amenaient au lavoir. Il était autrefois un lieu de rencontre animé où se retrouvaient régulièrement les habitantes. Le lavoir représente tout un pan de notre mémoire populaire. C’est à ce titre qu’il doit être respecté, entretenu et sauvegardé. La préservation du patrimoine passe aussi par l’émotion qu’il suscite.

Les épidémies, puis la recherche d’hygiène entraînent le développement de constructions spécifiques le lavoir, à la fin du XVIIIe siècle, les communes se munissent de bassins situés au bas d’une prairie, en contrebas d’une source ou d’une fontaine, en bordure d’un ruisseau, d’un canal, d’une rivière ou d’un fleuve. le Parlement vote une loi le 3 février 1851 qui accorde un crédit spécial pour subventionner à hauteur de 30 % la construction des lavoirs couverts et prévoit que « c’est au lavoir commun que la laveuse trouvera une distribution commode d’eau chaude et d’eau froide, des appareils de séchage qui lui permettent une économie de temps, et qui lui évite d’effectuer le blanchissage dans l’habitation»

Dirol est une commune française située dans le département de la Nièvre, en région Bourgogne-Franche-Comté.

Un clic pour situer les monuments une carte
Bonne découverte du Lavoir de Dirol GPS 47.31464, 3.65367

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aimerez peut-être lire aussi :

  1. Liliane Roumier

    Bonjour, mon père m’a toujours dit que le lavoir de Dirol avait été démoli et se trouvait devant les auges (à la place du gravier). La margelle de l’auge de droite doit être un réemploi. Cordialement. Liliane Roumier

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.