Le palais de justice de Nevers

Le palais de justice de Nevers est situé sur la place du palais de la ville de Nevers.
L’ancien palais épiscopal, a été construit en 1756 et 1774. Voulu et bâtit aux frais de l’évêque Antoine Tinseau (1778), c’est un bâtiment de style classique aux lignes pures, avec une régularité des ouvertures sur les deux niveaux de la façade. L’avant corps central est percé au rez-de-chaussée de trois portes en plein cintre à clés sculptées, le premier étage possède trois fenêtres en anse de panier encadrées par un ordre ionique supportent un fronton triangulaire où les armoiries épiscopales, détruites pendant la Révolution, ont été remplacées au XIXe siècle par celles de l’évêché. La fonction actuelle de palais de justice est rappelée par l’inscription dans l’entablement. Les remarquables grilles de l’entrée (classées MH) ont été réalisées par Denis et Boué en 1770 pour fermer le chœur gothique de la cathédrale. Elles ont été installées ici en 1868.

En 1908, le bâtiment est acheté par la municipalité pour abriter le musée, puis en 1959 il est échangé au département contre le Palais ducal et accueille désormais le tribunal de justice.

Le palais de justice est inscrit à l’Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques en 1927.

Nevers est une commune du centre de la France, située dans le département de la Nièvre en région Bourgogne-Franche-Comté.

Un Clic Pour découvrir la porte du diable

Un Clic Pour situer les Monuments une carte
Bonne découverte

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.