l’Église de Nannay

l’Église de Nannay est placée sous le vocable de Saint-Aignan datée du XIXe siècle. L’ancienne église appartenait en 1200 au prieuré de La Charité (en 1250 le chapitre d’Auxerre acheta les dîmes de l’église). En 1827 les habitants vont à château neuf célébrer le culte Tellement l’église est délabrée. En 1874 une demande d’aide pour la reconstruction est faite auprès du conseil général. Une nouvelle est construite grâce à la prospérité due à la vigne et à la culture. Le Clocher est recouvert d’ardoise. La sphère, réalisée par Pierre Gallais, est fixée à l’arrière de l’église. Au Moyen Age, Nannay fait partie de la châtellenie de Châteauneuf val de Bargis. En février 1552, cette châtellenie est rattachée au Nivernais par un édit royal. De l’ancienne église il ne reste qu’un mut latéral avec des fenêtres gothiques du XVe siècle ce bâtiment est désormais une dépendance d’un particulier dans le village. Pierre Gallais est un artiste qui puise son inspiration dans les maths.

À Orléans, vers 453, saint Aignan, évêque, qui, mettant sa confiance en Dieu seul, obtint de lui, par des prières et des larmes répétées, que la ville assiégée par les Huns soit délivrée.

Nannay est une commune française située dans le département de la Nièvre, en région Bourgogne.

Un Clic Pour situer les Monuments une carte

Bonne découverte église de Nannay

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.