La résistance de Moux-en-Morvan

Le Monument de la résistance de Moux-en-Morvan. Un Monument dédié aux Morts des combattants volontaires de la résistance de Moux en Morvan, assassinés par des miliciens au service de l’ennemi, le 15 février 1944. Moux-en-Morvan est une commune française située dans le département de la Nièvre, en région Bourgogne Franche comté. Le 15 février 1944, cinq membres du maquis des Fiottes et un habitant sont tués par une équipe de collaborateurs français. Ce mémorial de la Résistance, sculpté par Jacques Bertoux et Charles Gianferrari rend hommage aux combattants de la Résistance. Érigé par souscription publique, il a été inauguré le 15 août 1948. En juillet 1943, le résistant Joseph Pelletier prend en charge quatre réfractaires au S.T.O. (Service du Travail Obligatoire) et les cache dans ces bois. Après quelques déplacements dans les bois alentours, le maquis retrouve cette installation le 14 février 1944. Le lendemain, une équipe de collaborateurs parvient à trouver le campement et tue cinq maquisards : Lucien Cortet, Jean Dechaume, René Goussot, René Viatre et Gabriel Lavault. Charles Camus, négociant en vin est également abattu dans le village. Un Clic Pour situer les Monuments une carte

Bonne découverte.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.