Monument aux morts de Millay

Monument aux morts de Millay

Le Monument aux morts de Millay est un monument érigé en mémoire des soldats Morts pour la France. La Première Guerre mondiale est un conflit militaire impliquant dans un premier temps les puissances européennes et s’étendant ensuite à plusieurs continents de 1914 à 1918.

MILLAY À SES FILS MORTS POUR LA FRANCE 1914-1918 . 1939-1945

Capitaine Fernand ANGINIEUR, Capitaine Jean de LESTRANGE Jean JEANNOT Caporal René ADAM Jean ANDRIOT Gaston CARZON François CHAUVETTE Jean CLÉMENT Jean-Marie CROAT Georges FEUILLET
Jean-Maire GENEVOIS Pierre PACOT Jean TISSIER –
1915

Dominique CROAT Sergent René ANDRIOT Émile BURLET Maurice CHAPONNEAU Joseph CLOIX Étienne COUSSON Georges DEJOUX Émile FUSSINGER Jean JUBIN Claude PACAUT Étienne PERRAUDIN

1916

Pierre LAUROY Sergent Jean PERRIGUEUR Caporal Jean BACHALAS Pierre BACHALAS Émile CARRIER Jean COCHET François DEVELAY Philibert DORIDOT Pierre DUMONT Jacques DUVERNE Louis LÉVÊQUE François MAITRE Théodule MASSÉNAT Léonard PACAUT Benoit PRETTE Jean PRETTE Georges SOULARD Pierre TAVERNE Philippe THÉVENEAU  Jean THOMAS Lazare THYS Louis TRUCHOT Jacques VERNAUX Eugène WERLÉ Philibert DESJOURS Charles PICOT Sergent Lazare JEANNIN Adjudant

1917
François AUROUSSEAU Auguste CHAUCHARD Victor CHASSET Baptiste CLÉMENT Pierre GENEVOIS Jean-Marie JEANNOT Antoine NOËL Jean-Maire RABIANT Philibert THÉVENEAU Pierre BERGER Jean-Marie BERGER
1918
Joseph BAUDIN Caporal Pierre LAINÉ Caporal André MALTAVERNE Caporal Fernand BONDOUX Eugène BOQUET Pierre CHEVIGNY Étienne HUBERT Jean-Marie LEDEY Léon MARTIN Antoine MICHARD Claude PAILLAS Antoine PAUTET Eugène RABY PERRAUDIN François Maréchal des Logis René VADROT

Les Archives nationales conservent ainsi pour chaque commune française, la liste des soldats Morts pour la France, classée par ordre alphabétique des départements puis des localités. Ces listes nominatives communales permettent de connaître les nom et prénom de chaque personne, ainsi que la date et le lieu de son décès. Le lieu de sépulture, en revanche, n’est pas indiqué, pas plus que l’unité à laquelle le soldat était rattaché. En principe, les personnes mentionnées sont celles qui sont nées ou résidaient dans la commune au moment de la mobilisation, mais un flou a longtemps subsisté sur cette question ; c’est ce qui explique, pour une part, les divergences entre les listes communales de Morts pour la France et les noms portés sur les monuments aux morts.

Le fichier nominatif des soldats Morts pour la France est accessible en ligne sur le site
www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr
Un fichier nominatif des lieux de sépulture est également mis en ligne à l’adresse suivante : www.sepulturesdeguerre.sga.defense.gouv.fr
Enfin, le fichier des marins morts pour la France est consultable au Service historique de la Défense, à Vincennes. Des renseignements complémentaires sont accessibles sur le site www.servicehistorique.sga.defense.gouv.fr
Site Mémoire des hommes (fichier des Morts pour la France)Fichier nominatif des lieux de sépultureFichier des marins Morts pour la France
Du même producteur, le ministère des Pensions, les Archives nationales conservent également à Pierrefitte-sur-Seine les registres d’état-civil des régiments et des hôpitaux militaires de la Première Guerre mondiale (191860726/1 à 404 et 19860727/1 à 606).

Un monument aux morts est un monument érigé pour commémorer et honorer les soldats, et plus généralement les personnes, tuées ou disparues par faits de guerre. Il en existe de plusieurs types : les cénotaphes (monuments mortuaires n’abritant aucun corps), généralement dans le centre d’une ville ou d’un village, mais qui ont aussi été, après la Première Guerre mondiale, élevé dans les entreprises, les écoles, les foyers fréquentés par les disparus de leur vivant et les mémoriaux, monuments nationaux élevés sur les champs de bataille (Douaumont 300.000 soldats français et allemands portés disparus. L’ossuaire garde en son sein les restes des soldats morts sur le champ de bataille afin de préserver leur souvenir.) où les cimetières militaires abritent les tombes de soldats, parfois de centaines de milliers d’entre eux.

Millay est une commune française située dans le département de la Nièvre, en région Bourgogne – Franche comté.

Bonne découverte Monument aux morts de Millay GPS 46.84231, 4.00073

Un Clic Pour situer les Monuments une carte

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.