Monument aux morts de Vitry Laché

Monument aux morts de Vitry Laché

Le monument aux morts de Vitry Laché est situé auprès de l’église du village, c’est une stèle cubique placée sur un piédestal composé d’une marche, sur lequel est posé une croix. Sur la stèle sur une plaque en marbre veiné gris, il est inscrit:  » AUX ENFANTS DE VITRY-LACHÉ MORTS POUR LA FRANCE 1914-1918″.

DROGLAND Pau MARTIN Alexandre MEUNIER Jean PÉOUX Henri ALEXANDRE Georges SELLIER Léon GOBILLOT Philippe  RACLOT Théodore  MOREAU Gabriel GROSBERTIN Louis  ROUMIER Marcel  SELLIER Marcellin BONNOTE Henri  GOBILLOT Edmé GARNIER Joseph RENARD François DONDON Antoine PANNETIER Jean .

Dans le bas de la plaque de marbre il est noté: » REQUIESCANT IN PACE ». (« Repose en paix »)

Un monument aux morts est un monument érigé pour commémorer et honorer les soldats, et plus généralement les personnes, tuées ou disparues par faits de guerre. Il en existe de plusieurs types : les cénotaphes (monuments mortuaires n’abritant aucun corps), généralement dans le centre d’une ville ou d’un village, mais qui ont aussi été, après la Première Guerre mondiale, élevé dans les entreprises, les écoles, les foyers fréquentés par les disparus de leur vivant et les mémoriaux, monuments nationaux élevés sur les champs de bataille (Douaumont) où les cimetières militaires abritent les tombes de soldats, parfois de centaines de milliers d’entre eux. La Première Guerre mondiale est un conflit militaire impliquant dans un premier temps les puissances européennes et s’étendant ensuite à plusieurs continents de 1914 à 1918 (bien qu’ayant diplomatiquement perduré jusqu’en 1923 pour les pays concernés par le traité de Lausanne, le dernier à avoir été signé, le 24 juillet 1923).

Bonne découverte du Monument aux morts de Vitry Laché GPS 47.20276, 3.56404

Vitry Laché est une commune française, située dans le département de la Nièvre en région Bourgogne-Franche-comté.

Découverte du monument aux Morts de Guipy.

Découverte du Lavoir de Guipy.

Découverte de l’église de Saint Révérien – Saint Révérien .

Un clic pour situer les monuments nivernais sur une carte.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.