Motte Castrale de Montenoison

La Motte castrale de Montenoison, imaginez, il y a 1000 ans, le guetteur au sommet de sa tour, voyant s’approcher l’ennemi depuis l’horizon. D’une hauteur de sept à huit mètres, pour un diamètre de la base d’une dizaine de mètres. On a longtemps appelé à tort la motte castrale “motte féodale”.  Une motte castrale est un type particulier de fortifications de terre et de pierre, il s’agit du premier moyen défensif s’apparentant à un embryon de château fort. Cela permettait non seulement de voir arriver de loin les ennemis, mais, également de tenir la position autant que possible en attendant d’éventuels renforts, les mottes sont très vite devenues un lieu de protection pour les populations environnantes. Leur rôle est majeur au haut moyen-âge. Très vite, la possession d’une motte devient un privilège et un symbole de puissance. La plupart du temps, le tertre était entouré d’un fossé, le sommet étant occupé par une forte palissade. Un fortin de bois y était aménagé avec une tour de guet analogue à un donjon. La motte est considérée comme un château fort primitif. La motte castrale marque l’avènement des châteaux fors il y a mille ans.

Montenoison est une commune française située dans le département de la Nièvre, en région Bourgogne-Franche-Comté.

Un Clic pour découvrir le château de Montenoison

Un Clic Pour situer les Monuments une carte

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.