Cathédrale de DIE

Notre Dame de l’Assomption de DIE est une ancienne cathédrale romane, datée des XIe-XIIIe siècles, elle est démolie par les protestants et reconstruite au XVIIe siècle. Dès les premiers siècles de l’Église, et jusqu’en 1801 il y eut un évêque à Die. L’évêque de Valence porte le titre d’évêque de Die.

Die est une ville romaine importante des le début du IIe siècle, c’est la capitale des voconces septentrionaux. Le christianisme s’installe au IIIe siècle avec l’évêque Nicaise. (présent au conseil de Nicée en 325).

Le groupe cathédrale comprenait 3 églises la cathédrale actuelle des Saints Apôtres, le baptistère (sous le parking de place de la république) avec un cimetière des nouveaux nés, et un cloître ( la place de la république actuelle) rasé aux guerres de religion et avec un quartier avec les maisons des chanoines.

La cathédrale actuelle Cathédrale Sainte Marie est le résultat de plusieurs cathédrales, la partie la plus ancienne est la sacristie qui date du XIe siècle. Le clocher- porche est de la fin du XII. La nef (unique) date du début du XIII vers 1200.

Le tympan du portail à l’ouest , a été noirci par un incendie Il représente un Christ en Croix entouré des 4 animaux représentant les 4 évangélistes : le tétramorphe
A l’intérieur de la cathédrale : une nef unique de 15 mètres de large et de 17 mètres de haut. Die est une commune française, sous-préfecture du département de la Drôme en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Elle est classée aux Monuments historique en 1840. Un Clic Pour situer les Monuments une carte

Bonne découverte.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.