Le Pont de Loire de Nevers

Le Pont de Loire de Nevers

La Loire formait devant Nevers deux bras séparés par une grande île. Trois ponts étaient nécessaires pour franchir la Loire. Le projet établi en 1763 considérait que le pont principal était en état suffisant pour ne pas nécessiter une reconstruction. La construction du pont de pierres de Nevers par Louis de Régemortes et Abraham Mossé débute en 1767. Il s’écroule en 1790, le remplacement se fait par un pont provisoire en bois qui dura jusqu’en 1832, époque où furent terminées les 7 nouvelles arches, identiques aux précédentes. Le pont, est en grès rouge de Coulandon, près de Moulins (Allier), pour les parties vues,  en pierre de Saint-Eloi et de Nevers pour les parties cachées. Sa longueur est de 350 mètres, il est composé de 14 arches identiques de 19,48 mètres d’ouverture, soit  une longueur de 272.72 mètres, plus une arche de halage sur la rive droite d’une largeur de 12 mètres le pont fait 369,50 mètres de long. L’épaisseur des piles est de 4 mètres, le tablier a 13.64 mètres de largeur. Des escaliers relient le tablier au bas quai de la rive droite, une rampe, en aval le relie aux sables de la rive gauche. Deux pavillons, servant de bureaux de péage,(les bateaux transportant du blé  payaient une taxe pour pouvoir passer, les gens chaussés devaient eux aussi payer un droit de passage sur le pont), ils se trouvaient à l’entrée du pont, du côté de la ville, ils ont été supprimés en 1883. Un grand nombre de citoyens avaient pris l’habitude de venir y aiguiser leurs outils, il fallut un arrêté préfectoral (7 février 1833) pour y mettre fin. Jusqu’à une époque assez récente, le mercredi des Cendres, un cortège de masques se rendait sur le pont pour jeter à l’eau un mannequin représentant Carnaval. Vidéo la Loire et le pont.

Un Clic Pour situer les Monuments une carte

Bonne découverte Le Pont de Loire de Nevers

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.