Pont-Levis de Pousseaux

Pont-Levis de Pousseaux

Le Pont Levis de Pousseaux est situé sur le Canal du Nivernais. Le pont levis d’origine, en bois, est construit en 1831, un an après l’ouverture du canal du Nivernais. Le pont levis de Pousseaux a été construit sur un brevet de Gustave Eiffel, Le pont actuel est donné à la Commune par les Allemands en réparation des dommages causés par la première guerre mondiale.

Bien qu’ils aient été prévu pour être construits de pierre sous l’Ancien Régime, au départ la majorité des ponts du canal du Nivernais sont construits en charpente dans les années 1830. Plusieurs procès-verbaux d’adjudication, conservés aux Archives départementales de la Nièvre, le confirment : « la plupart des ponts en maçonnerie furent d’abord établis en charpente mais ils se dégradaient rapidement ». D’après le projet de l’ingénieur Poirée en 1825, les ponts, au nombre de 33, situés sur la partie du canal reliant La Chaise à Coulanges-sur-Yonne, mesurent quatre mètres de largeur de voie, ils sont composés d’un tablier en charpente, de deux culées en maçonnerie et de garde-corps en bois.

Seuls les ponts situés autour du bief de partage sont réalisés en maçonnerie au début du XIXe siècle : les ponts des Poujeats, des Breuilles et de Port-Brûlé, situés sur la commune de La Collancelle, sont ainsi construits dans les années 1820, en moellon et en pierre de taille. Dès les années 1840, des  travaux sont éffecrués pour remplacer les tabliers en charpente des ponts du canal, par des voûtes en pierre ou en brique.

Le canal du Nivernais se distingue des autres canaux de Bourgogne par la présence de ponts mobiles, comme le Pont-Levis de Pousseaux, dès 1830. Pour l’ingénieur Fourrey, « les ponts mobiles sur les canaux correspondent aux passages à niveau sur les chemins de fer. Ils sont gênants pour la circulation par terre et par eau qu’ils interrompent par moment ; en revanche, ils n’exigent pas de modifications des voies terrestres. Ils sont donc employés lorsque la circulation n’est pas trop active, dans le cas où l’on ne peut établir de rampes d’accès ». Le pont est composé: de deux montants verticaux fixés à une culée en maçonnerie, d’une « flèche » constituée par deux poutres rendues solidaires par des entretoises et mobiles, d’un tablier relié à la flèche par deux tiges de suspension, et d’une chaîne de manoeuvre fixée à l’autre extrémité de la flèche.

Pousseaux est une commune française située dans le département de la Nièvre, en région Bourgogne Franche comté . Le canal du Nivernais est un canal entre le bassin de la Loire et Auxerre.

Bonne découverte du Pont-Levis de Pousseaux GPS 47.51508, 3.52648

Un Clic Pour situer les Monuments une carte

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.