Statuette Glodie de Brèves

Statuette Glodie de Brèves

En face de l’église de Brèves, on peut voir une statue située sur un bloc de pierre, édifiée à la mémoire de Colas Breugnon, livre où le héros est un robuste paysan bourguignon du XVIIe siècle écrit en 1919 par Romain Rolland.

Colas Breugnon (1919) est un récit bourguignon qui inspira plus tard un opéra de Dmitri Kabalevski (1937, révisé 1967–1968). Ce monument fut inauguré en juin 1967, c’est une œuvre d’André Sauvant.

Romain Rolland a forgé sa culture par la passion de l’art et de la musique (opéra, Michel-Ange, Scarlatti, Lully, Beethoven, amitié avec Richard Strauss) et le culte des héros, il cherche sa vie durant un moyen de communion entre les hommes. Son exigence de justice le poussa à souhaiter la paix « au-dessus de la mêlée » pendant et après la Première Guerre mondiale. Il est animé par un idéal humaniste et la quête d’un monde non violent, par son admiration pour Léon Tolstoï, grande figure de la non-violence, par les philosophies de l’Inde (conversations avec Rabindranath Tagore et Gandhi), l’enseignement de Râmakrishna et Vivekananda, par sa fascination pour « Abd-al-Bahā » (il y fait référence dans Clerambault), puis par le « monde nouveau » qu’il espérait voir se construire en Union soviétique.

Romain Rolland est né à Clamecy (Nièvre) le 29 janvier 1866 au 4 rue de l’Hospice, dans la maison de ses parents. (Cette maison, qui a été transformée en dispensaire) il est décédé à Vézelay le 30 décembre 1944, c’est un écrivain français, lauréat du prix Nobel de littérature de 1915.

À Clamecy, une rue, le lycée et la salle des fêtes de l’hôtel de ville portent son nom. Le musée de Clamecy est installé en partie dans la maison natale de Romain Rolland.

Brèves est une commune française située dans le département de la Nièvre, en région Bourgogne Franche-Comté.

Un Clic Pour situer les Monuments une carte

Bonne découverte de la Statuette Glodie de Brèves

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.