Ancienne croix de Cervenon – Patrimoine vernaculaire

Ancienne croix de Cervenon – Patrimoine vernaculaire du village de Cervenon

Cette ancienne croix de mission de Cervenon, était fixée sur une stèle de pierre, sur laquelle il est inscrit : « Mission de 1865 », le manque d’entretien et les intempéries ont eu raison de la croix de bois.

De nombreuses communes ont anticipées la dégradation du bois en remplaçant les croix de bois par une croix en métal ou en béton, voir en pierre de taille.

Après la tourmente révolutionnaire, il fallut, pour l’église, restaurer la pratique religieuse. Très tôt, dans les diocèses, on a recouru à des missionnaires, prêtres, dont la tâche était d’aller dans les paroisses.

C’était le temps de la mission, une période où chacun devait se remettre en cause pour repartir d’un bon pied dans la vie chrétienne. La mission se terminait par l’érection d’une croix, dite croix de mission.

Pour éviter que ce patrimoine ne disparaisse, il est nécessaire que chacun soit sensibilisé sur la nécessité de prendre des mesures de sauvegarde, d’entretien ou de restauration de ces édifices.

Implantées en nombre à la croisée des chemins, ces édifices rappellent l’attention des gens de passage sur la présence religieuse. Elles ont également un caractère commémoratif et doivent leur mise en place souvent à la générosité des paroissiens.

Les croix monumentales sont mises en place principalement au Moyen Âge, elles sont alors destinées à christianiser un lieu. Elles apparaissent de formes, de tailles et de matières variées (bois, granite, fonte, fer forgé, ciment, etc.), nous les rencontrons dans les bourgs, les hameaux, les villages, les chemins, sur buttes, en bordure des routes de campagne, elles symbolisent l’acte de foi d’une communauté.

Elles se multiplient et prolifèrent à partir de 1095, car le droit d’asile est étendu aux croix de chemin, qui ont le rôle de guide et de protection.

Certaines croix étaient ou sont encore un lieu de pèlerinage, une station dans une procession. Les croix sur la voie des morts du village jusqu’à l’église, cela permettait au convoi funéraire de faire une pause aux porteurs de cercueil, qui s’arrêtaient aux croix pour réciter des prières.

Saint-Benin-des-Bois est une commune française située dans le département de la Nièvre, en région Bourgogne-Franche-Comté.

Un clic pour situer les monuments du nivernais sur une carte.

Découverte du lavoir du village de Saint-Benin d’Azy.

Découverte de  l’église Saint-Bénigne de Saint-Benin-des-Bois.

Bonne découverte de l’ancienne croix de Cervenon – Patrimoine vernaculaire de Cervenon GPS 47.35976, 3.53181.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.