Ancienne usine de Corbigny chemin des Joncères

Ancienne usine de Corbigny chemin des Joncères – Patrimoine industriel de la commune de Corbigny

Une ancienne usine de Corbigny est située le long du chemin des Joncères. Cette usine possède une haute cheminée industrielle, à ses côtés les anciens bâtiments de l’usine de plan rectangulaire, les témoins d’une des anciennes activités industrielles de la ville de Corbigny.

La très haute cheminée pyramidale est construite en pierre à sa base qui est carrée, celle-ci représente un tiers de cette cheminée puis au-dessus de cette partie un autre tiers en briquettes rouges, le dernier tiers est circulaire. Certainement la cheminée d’une ancienne cimenterie, témoin d’un passé révolu que l’on ne s’attend pas à trouver ici.

La cheminée d’usine est l’un des emblèmes les plus puissants et les plus immédiatement identifiables de l’ère industrielle. Les cheminées ont fait partie de la « révolution industrielle ».

De nombreuses cheminées des anciens fours sont à observer, elles sont de véritables monuments et œuvres d’arts, qui témoignent d’un beau passé industriel. Elles datent pour les plus anciennes de 1904 et 1913, la plus haute culmine à 45 m, elles sont en briquettes rouge.

Les cheminées sont créées pour les fours, les fourneaux ou les chaudières.

La dépression est le résultat de la différence de densité entre les gaz chauds à l’intérieur du fût et l’atmosphère extérieure, ce que l’on nomme le tirage.

La hauteur de la haute cheminée permettait de diffuser dans l’atmosphère, loin des habitations des alentours, les gaz nocifs dégagés par les processus de chauffe. La grande majorité des hautes cheminées sont érigées au XIXe siècle. Un patrimoine à découvrir !

Pourquoi la forme ronde, car cette forme offre moins de résistance au vent et moins d’oscillations dangereuses pour ces grandes hauteurs.

Quelques chiffres pour expliquer la construction des hautes cheminées, 1 m² de section correspond à 400/500 kg de charbon brûlant par heure. La hauteur de la cheminée influence sur le tirage chiffré par la dépression à la base de la cheminée : 20 à 100 mm d’eau. Le tirage et le débit ne sont pas indépendants et le tirage augmente avec le débit.

Pourquoi la brique, parce qu’elle résiste mieux à la chaleur que la pierre et constitue un bon isolant contre un refroidissement trop rapide de l’air sortant (ce qui aurait pour effet de faire chuter le tirage).
Le vent sous sa puissance peut animer la cheminée d’oscillation de 15 à 20 cm d’amplitude au sommet. C’est principalement pour cela qu’elle est désolidarisée des autres bâtiments, elle doit avoir ses propres fondations.

L’épaisseur, elle aussi est importante à la base, pour résister aux gaz les plus chauds et pour augmenter la stabilité de la haute cheminée. Elle va ensuite diminuer par palier, normalement l’épaisseur d’une brique en moins tous les 5 ou 6 mètres.

Bonne découverte de l’ Ancienne usine de Corbigny chemin des Joncères GPS 47.25177, 3.67865

Corbigny est une commune française, située dans le département de la Nièvre en région Bourgogne-Franche-Comté.

Un clic pour situer les monuments nivernais sur une carte.

Découverte d’un des lavoirs de la commune de Corbigny.

Découverte des vitraux de l’hospice de la commune de Corbigny.

Ancien Château de Corbigny (gendarmerie et hospice)

  • Cheminée de Corbigny
  • Cheminée de Corbigny
  • Cheminée de Corbigny
  • Cheminée de Corbigny
  • Cheminée de Corbigny
  • Cheminée de Corbigny
  • usine de Corbigny
  • usine de Corbigny
  • usine de Corbigny
  • usine de Corbigny
  • usine de Corbigny
  • usine de Corbigny