Anciennes pierre tombale de Chazeuil – Remarquable patrimoine

Anciennes pierre tombale de Chazeuil – Patrimoine vernaculaire de la commune de Chazeuil – Patrimoine du Nivernais en Bourgogne-Franche-Comté

Les anciennes pierres tombales de Chazeuil sont situées dans l’ancien cimetière de l’église « Saint-Denis » datée du XVe siècle. Aucune autre trace de cet ancien cimetière, seules quatre curieuses pierres tombales pyramidales blanches en sont l’unique souvenir.

La pyramide est principalement un monument funéraire de l’ancienne Égypte. La pyramide recouvrant le tombeau constitue le point culminant d’un complexe monumental. Celles-ci portent de très nombreuses inscriptions.

Sur les faces avant: A la mémoire d’un parent regretté de sa famille – A la mémoire d’une mère empbahinlavec (sic) elle les regrets de son fils et de toute les personnes qui l’ont connue – A la mémoire d’un parent regretté de sa famille. La plus ancienne est datée de 1808.

Le départ de Bonaparte vers la vallée du Nil en 1798 engendra une mode architecturale et décorative dite « pyramidale », puis sous la Révolution, une époque fertile en projets architecturaux, furent lancées des idées de monuments égyptisants. Les anciens de l’expédition d’Égypte conservèrent toute leur vie le souvenir de cette conquête.

Pyramidal : Qui tient de la pyramide qui a, ou évoque la forme d’une pyramide. La pyramide est le signe de la mort. Bien clairement par sa forme qui est celle des montagnes. Dans l’histoire de l’humanité ce sont les Égyptiens qui ont été les premiers à construire des pyramides. L’habitude de se faire enterrer sous des pyramides est arrivée dès la IIIe dynastie égyptienne.

Bonne découverte des anciennes pierre tombale de Chazeuil GPS 47.27762, 3.40188

Un clic pour situer les monuments nivernais sur une carte.

Chazeuil est une commune française située dans le département de la Nièvre, en région Bourgogne-Franche-Comté.

Découverte d’un lavoir dans la commune de Chazeuil

Découverte d’une grande exploitation agricole, ayant gardé son pigeonnier. 

Découverte de l’Église de Chazeuil – Église Saint-Denis