Canon de Lormes – Bouche à feu de Lormes

Canon de Lormes – Bouche à feu de Lormes

Ce Canon de Lormes est situé aux abords du cimetière de Lormes, le canon en fonte est daté de 1824, celui-ci est dans la ville de Lormes depuis la révolution de 1830. Le canon est installé sur un affût en béton (Altitude de 462 m)

La révolution de juillet 1830 est la deuxième Révolution française, après celle de 1789. Elle porte sur le trône un nouveau roi, Louis-Philippe Ier, à la tête d’un nouveau régime, la monarchie de juillet, elle succède à la Seconde Restauration. Cette révolution se déroule sur trois jours, les 27, 28 et 29 juillet 1830, dites « Trois glorieuses ».

AU XVIIIe siècle la coulée du canon est produite dans un haut-fourneau, elle est réalisée dans un moule au sable, puis après plusieurs jours de refroidissement, le canon est démoulé et ébarbé. Le canon est coulé plein et l’âme est ensuite forée.

Définition : Un canon (du latin canna, « tube ») définit toute pièce d’artillerie qui utilise de la poudre à canon ou d’autres carburants propulseurs pour lancer un projectile, qu’il soit explosif ou non. La bouche à feu (ou canon ou tube) est l’élément qui délivre toute la puissance de feu. La poudre à canon est le premier explosif chimique découvert, elle est utilisée dès le Xe siècle.

Lormes est une commune française qui est située dans le département de la Nièvre, en région de Bourgogne-Franche-Comté.

Un clic pour situer les monuments nivernais sur une carte

Bonne découverte du Canon de Lormes GPS 47.28958, 3.81426

Découverte d’un lavoir de la ville de Lormes.

Découverte de l’étang du Goulot de la ville de Lormes.

Découverte d’un lavoir privé du village de Lormes.

Découverte du Monument aux Morts de la ville de Lormes.

Découverte de l’église de Lormes Saint-Alban.

Découverte de la chapelle de La Grande Maison du Morvan.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.