Église de Corancy un beau patrimoine

Église de Corancy – Église Saint Euphrone – Patrimoine religieux du Nivernais en Bourgogne-Franche-Comté

L’église de Corancy est un édifice construit fin du XVe – XVIe siècles. Elle est placée sous le vocable de saint Euphrone, évêque d’Autun au Ve siècle, il relevait sous l’ancien régime de la paroisse de Corancy.

L’Église possède une nef rectangulaire qui est prolongée par une travée avant le chœur qui supporte le clocher, son chœur est fait de deux travées à chevet plat.

Église de Corancy

Les trois travées du chœur et de l’avant-chœur sont chacune flanquées de deux chapelles. L’ensemble de l’édifice est voûté sur croisée d’ogives dans le chœur, et en arc segmenté dans la nef.

L’Église de est bâtie sur l’emplacement d’une précédente église datant du XIIe siècle. Son chœur date du XVe siècle, la chapelle postérieure gauche, son clocher et son portail antérieur datent du XVe siècle.

Les peintures murales sont datées des XVIIe – XVIIIe siècles.

Une statue en pierre calcaire avec des traces de polychromie (art populaire de la fin du XVIe siècle) inscrite au titre des monuments historiques en 1989.

En 2002, découverte d’une magnifique série de peintures murales située sur le haut du chœur et du chevet, deux anges thuriféraires, une bande funéraire noire.

Elle contient une pierre tombale datée de 1605 qui est classée au titre des monuments historiques.

Le culte est régulièrement célébré dans cette église. L’église de Corancy est ouverte tous les jours. Une très belle église superbement entretenue ! Merci pour le plaisir que procure la visite d’un aussi joli monument.

Un clic pour découvrir l’association de sauvegarde de l’église de Corancy

Corancy est une commune française située dans le département de la Nièvre, en région Bourgogne-Franche-Comté.

Bonne découverte de l’ Église de Corancy GPS 47.10303, 3.94762

Un clic pour situer les monuments nivernais sur une carte.

Découverte du Panorama du village de Corancy.

Découverte du lavoir de la commune de Corancy.

Ce diaporama nécessite JavaScript.