Église de Oisy – Église Saint Symphorien un patrimoine

Église de Oisy – Église Saint Symphorien – Église d’Oisy  – Patrimoine religieux du Nivernais en Bourgogne-Franche-Comté

L’Église de Oisy est paroissiale, elle est placée sous le vocable de Saint Symphorien de Oisy, elle est datée de la Fin du XVe siècle ( 1760 ), une église de style ogival flamboyant.

Le Clocher porche, est carré il est daté du XVIIIe siècle, sa flèche est couverte d’ardoises, il est moderne et percé sur ses quatre faces de simple baies.

Les fenêtres sont de style gothiques, le chevet et les chapelles sont à remplage flamboyant.

Les Chapelles sont voûtées à croisées d’ogives prismatiques.

L’église possède une tourelle d’escalier. Restes de vitraux du XVIe siècle.  (un hôtel-Dieu a été construit en 1386 sur Oisy). L’église est épaulée par de solides contreforts, sa toiture est en petites tuiles plates de terre cuite de la région. L’ édifice de Oisy possède des restes de vitraux du XVIe siècle (deux figures de saints).

La nef possède quatre travées, elle est précédée d’un clocher porche, et elle est terminée par un chevet à pans coupés, l’église est flanquée de deux chapelles.

Symphorien, fils du noble Faustus et d’ Angusta, sa femme, fait partie des premiers chrétiens dans la ville d’Autun où on adore Apollon, Diane et Cybèle. Croisant un cortège promenant une statue de Cybèle (la Magna Mater, Mère Primordiale, c’est-à-dire la Mère de tous le panthéon des dieux romains, mais aussi la déesse de la Nature), Symphorien, encore jeune, se moque du cortège ; il est aussitôt arrêté pour passer au tribunal.

Oisy est une commune française, située dans le département de la Nièvre en région Bourgogne-Franche-Comté. GPS 47.46906, 3.44498

Un clic pour situer les monuments nivernais sur une carte.

Découverte d’un Lavoir sur la commune de Oisy.

Découverte du château de la commune d’Oisy – Le Manoir d’Oisy.

Ce diaporama nécessite JavaScript.