Mémorial de l’Armée Noire de Fréjus – Mémoire

Mémorial de l’Armée Noire de Fréjus – Mémoire des combattants

Le Mémorial de l’Armée Noire de Fréjus est l’œuvre du sculpteur Yvon Guidez, le mémorial est fondu en Pologne, il est érigé en 1994 à la mémoire des combattants d’Afrique noire. Sur un support en pierre, cinq figures en bronze représentent des soldats de l’armée et un officier blanc tenant le drapeau français. L’épitaphe est signée de Léopold Sedar Senghor (1906-2001), homme politique et écrivain sénégalais, ancien président de la République du Sénégal. Ce monument est dédié à toutes les troupes noires qui ont vaillamment servi sous le drapeau Français, pendant plus d’un siècle, et dont Fréjus était la plus importante garnison.

Un magnifique monument ! Passants, ils sont tombés fraternellement unis pour que tu restes Français » Léopold Sédar Senghor.

Durant la Première Guerre mondiale, ce sont près 200 000 soldats noirs de l’Afrique-Occidentale française qui se battent dans l’armée française, dont plus de 135 000 sur le front européen. Environ 15 % d’entre deux, soit 30 000 soldats, y ont trouvé la mort.

Inauguré en 1994, à l’occasion du cinquantenaire du débarquement de Provence, ce monument s’inspire du 1er « Monument aux héros de l’Armée Noire » érigé à Reims en 1924. En 1921, le comité aux héros de l’Armée Noire est créé à Paris. Placé sous le haut patronage de l’État Français, il a pour mission de faire ériger en France et en Afrique un monument à la mémoire des soldats indigènes morts pour la France pendant la première guerre mondiale.

Fréjus est une commune française située dans le département du Var, en région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Un clic pour situer les monuments  du Var sur une carte.

Découverte du Village de Saoû en Drôme – Patrimoine de la Drôme.

Bonne découverte Mémorial de l’Armée Noire de Fréjus GPS 43.42356, 6.75641

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.