Presbytère de Ouagne – Le presbytère du village

Presbytère de Ouagne – Le presbytère du village de Ouagne

Le Presbytère de Ouagne est Construit en 1772, ce bâtiment est un presbytère jusqu’en 1789, la Mairie s’y installe dans la première moitié du XXe siècle. Le curé d’Ouagne de 1759 à 1793, arrêté sur ordre de Bias Parent (curé et premier Maire de Rix), il est alors emprisonné au château de Pressures, puis condamné par le tribunal révolutionnaire, et guillotiné à Paris à l’âge de 73 ans, accusé d’être un contre révolutionnaire.

Le presbytère est l’habitation du curé chez les catholiques ou du pasteur protestant. Il est souvent situé à proximité des églises paroissiales, dans certaines localités, ses qualités architecturales ou son importance historique ont pu amener à le classer au titre des monuments historiques.

La construction des presbytères était financée par les paroisses. Si le presbytère appartient toujours à la paroisse (ou pour les lois républicaines en France, à l’association cultuelle locale), il n’est pas rare, qu’elle vende celui-ci. Dans certaines localités, ses qualités architecturales ou son importance historique ont pu amener à le classer au titre des monuments historiques.

Lorsque le christianisme commence à s’implanter dans les campagnes, il a fallu confier l’encadrement religieux de la population à un prêtre vivant parmi elle, et à qui l’évêque déléguait une partie de son autorité religieuse. Lorsque les paroisses sont très étendues, et que la circulation des fidèles est difficile, ce qui est le cas des paroisses de montagne, le curé est secondé par un ou des vicaires. La fabrique est le conseil réunissant les prêtres et des fidèles qui s’occupe de l’organisation matérielle du culte et de l’entretien de l’église. Les prêtres œuvrant dans la paroisse sont logés dans la cure ou presbytère.

Les paroisses apparaissent à la fin de l’Empire romain au IIIe siècle.

Ouagne est une commune française, située dans le département de la Nièvre en région Bourgogne Franche comté.

Un clic pour situer les Monuments du nivernais sur une carte.

Découverte du pigeonnier du village de Ouagne.

Découverte du monument aux Morts du village de Ouagne.

Bonne découverte du Presbytère de Ouagne GPS 47.3975, 3.49472

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.