Statue de la Vierge à Saint-Léger-de-Fougeret un beau patrimoine

Statue de la Vierge à Saint Léger de Fougeret – Patrimoine de la Nièvre en Bourgogne-Franche-Comté

Statue de la Vierge à Saint Léger, cette belle statue est située sur un promontoire rocheux entre le village de Saint Léger et le hameau “Les Pierres” sur la propriété privée du château.

Cette statue est datée de 1899, c’est un don du comte et de la comtesse de Varey, châtelains à St Léger, elle à été érigée pour conjurer les violents orages d’été, de façon à protéger les moissons. Une ancienne chapelle “Saint-Léger” de fondation inconnue était attestée au XVIIe siècle.

Elle est transportée sur un chariot tiré par 17 paires de bœufs. Ceux-ci représentent les principaux hameaux de la commune, la statue est alors dressée sur un amoncellement de rochers granitiques. 

L’inauguration eut lieu le 19 février 1899 en présence de deux missionnaires rattachés à la communauté de Saint-Andelin et de près de 2 000 personnes.

L’origine du pèlerinage débute en 1899 lorsque la baronne de Varey offre une statue de la Vierge à la paroisse. Le monument fut installé près de la chapelle sur une colline et dominait les champs. Le don se fit en action de grâce pour avoir protégé les récoltes d’un violent orage. Une confrérie des enfants de Marie a été attachée à ce sanctuaire jusqu’à la guerre de 1914.

L’organisation de cette imposante cérémonie fut confiée à Monsieur François Bonneau, fermier habitant le Verdier, lieu-dit à peu de distance du lieu d’érection de la statue. (Saint Léger de Fougeret).

Le curé de la paroisse a tenté après la seconde guerre d’orienter la dévotion de type agraire vers “Notre Dame de Lourdes”.

Dans les années 1960, la dévotion était active pour la fête de la Nativité de la Vierge, une messe solennelle était célébrée à l’église paroissiale puis la procession se rendait à la statue de Notre Dame de la Garde où le prêtre procédait à une bénédiction. Le pèlerinage n’est plus signalé dans les listes diocésaines de la fin du XXe siècle.

Sur le socle il est inscrit: “Souvenir de la mission le XII mars MDCCCLXXXXIX. Il s’agit du 12 mars 1889, une faute d’inscription sur la stèle le chiffre X ( = 10) ne peut pas être répété plus de 3 fois de suite.

Une coutume dit-on consistait à jeter, depuis le bas des rochers, des pièces de monnaie sur le piédestal de la statue “notre-dame”, elles devaient rester à plat sur son socle, pour pouvoir faire un vœux.

Sources manuscrites : Bibliothèque du CARE : Enquête Dupront : diocèse de Nevers.

Thèse de Diane CARRON (doctorat d’histoire) 2006 DijL019 – Université de Bourgogne.

Bonne découverte Statue de la Vierge à Saint-Léger-de-Fougeret – Photos avec téléobjectif – GPS 47.02274, 3.89052

Saint Léger de Fougeret est une commune française, située dans le département de la Nièvre en région Bourgogne-Franche-Comté.

Un clic pour situer les monuments nivernais sur une carte.

Découverte de la croix monumentale de L’Huis Vacher – Patrimoine de Lavault de Frétoy.

Découverte du château de La Roche Larochemillay.

Pour découvrir la balance de Millay.

  • Statue de la Vierge à Saint-Léger-de-Fougeret
  • Statue de la Vierge à Saint-Léger-de-Fougeret
  • Statue de la Vierge à Saint-Léger-de-Fougeret
  • Statue de la Vierge à Saint-Léger-de-Fougeret
  • Statue de la Vierge à Saint-Léger-de-Fougeret
  • Statue de la Vierge à Saint-Léger-de-Fougeret