Chapelle du Château de Gâcogne

La Chapelle du Château de Gâcogne située sur les terres de celui-ci (castrale), elle est datée du XVe siècle, et placée sous le vocable de Sainte Barbe, elle est antérieur au Château de Raffigny qui lui est daté du XVIe siècle. Dédiée à Sainte Barbe et, à l’origine, une halte de pèlerins sur le chemin de Compostelle. La petite chapelle du Château de Gacogne est bâtie sur un plan rectangulaire, elle possède un petit clocher carré en pierre couvert de bardeaux, percé sur ses quatre faces de baie simple,  la toiture de l’édifice est couverte d’ardoises. Son portail est simple. Barbe la grande martyre ou sainte Barbe ou Barbara est une sainte de l’Église catholique romaine et de l’Église orthodoxe, fêtée le 4 décembre. Saint Barbe protège de la « mâle-mort » c’est-à-dire la mort sans avoir reçu les derniers sacrements, ce qui interdisait aux fidèles d’être enterrés en chrétiens au Moyen-âge.

Une chapelle est un édifice religieux et lieu de culte chrétien qui peut, selon le cas, constituer un édifice distinct ou être intégré dans un autre bâtiment.

On désigne comme chapelle soit un édifice religieux secondaire dans une paroisse, soit un lieu de culte au sein d’un bâtiment ou ensemble de bâtiments ayant une fonction précise (château, hôpital, école, cimetière, etc.).

Raffigny est un lieu dit de Gâcogne qui est une commune française située dans le département de la Nièvre, en région Bourgogne-Franche-Comté. Une propriété privée. Bonne découverte.

Un Clic pour découvrir le Château

Un Clic Pour situer les Monuments une carte

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.