La Charité sur Loire l’église Saint Laurent

La Charité sur Loire l’église Saint Laurent est Fondé par Cluny en 1059. A la seconde moitié du XVIIe siècle, l’évêque Geoffroy de Champallement a été inhumé en 1076, dans l’église de tous les saints, dite de « Saint  Laurent ». C’est là qu’étaient célébrés les offices des saints et des défunts. La Charité subira les Guerres de Religion avec souffrance pour son architecture. Le monastère et la ville sont incendiés en 1559. Partiellement reconstruit aux VIIIe siècle, le prieuré ne retrouvera jamais son rayonnement de l’époque médiévale. À la Révolution, les bâtiments conventuels sont vendus par lots. En 1837, l’édifice est menacé par l’administration des ponts et chaussées qui projetait de faire passer, la route nationale à travers l’église. Prosper Mérimée, inspecteur des Monuments Historiques, réussit de justesse à sauvegarder l’intégrité du monument et obtient son classement aux monuments historiques en 1840. Le 12 mars 1975, lors de travaux de fondations pour un centre social, les vestiges d’un chevet roman sont découverts. L’église Saint Laurent au cœur du jardin des Bénédictins est mise au jour. De 1975 à 1982, un important chantier archéologique est mené par S . Renimel, sur la partie haute du terrain. Il fait apparaître le chevet de l’ancienne église Saint-Laurent et des constructions à proximité de celle-ci, bâtiments d’hostellerie, de cuisines ou d’ateliers. Une petite abside située à l’Est de Saint-Laurent date du XIe siècle, elle serait antérieure de quelques années à l’implantation du prieuré clunisien. Les baies murées, du grand mur oriental sont romanes, les salles capitulaires et le cellier sont édifiés au XIIIe siècle, le logis du prieur et la porterie ont été profondément modifiés aux XVe et XVIe siècles, les galeries du cloître et les bâtiments situés autour de la cour du prieuré ont été reconstruits aux XVIIe et XVIIIe siècles. Personne n’étant parfait, Prosper Mérimée, lors de son passage à La Charité, n’évoque même pas la présence du prieuré au nord de l’église. Seule l’église est classée sur la liste de 1840. Pour mémoire, il classe sur cette même liste la totalité de la clôture de Cluny. Depuis 2001, d’importants travaux de rénovation sont entrepris. Les vestiges de l’église Saint Laurent, dans l’espace devenu Jardins des Bénédictins, Un site magnifique.

La Charité-sur-Loire est une commune française située dans le département de la Nièvre, en région Bourgogne-Franche-Comté

Un Clic Pour situer les Monuments une carte
Bonne découverte: La Charité sur Loire l’église Saint Laurent

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.