Château d’Arthel d’Apremont

Château d’Arthel d’Apremont

Le Château d’Arthel d’Apremont est daté des XVIIe-XVIIIe siècles, situé au bourg d’Arthel, à proximité de l’église, sur un promontoire rocheux. En 1722 François Guynet (avocat), conseiller du roi, fit élever cette construction sur l’emplacement d’un château-fort en ruines. Quatre différentes époques vont marquer l’histoire du lieu, le XVIe siècle, le quatrième quart du XVIe siècle, le XVIIIe siècle, et le XIXe siècle. Cette antique demeure était la propriété des Évêque de Nevers (ainsi que le Château de la Motte) , il passa à une famille qui prit le nom du fief d’Arthel, dans le courant du XIIIe siècle. Dans la seconde moitié du XVe siècle, cette terre entre dans la Maison de Jean de Chabannes, comte de Dammartin, fils d ‘Antoine de Chabannes, capitaine des Écorcheurs et pour l’autre partie à Philibert de Boutillat, trésorier général de France. Les deux grosses tours de la façade Nord, datent de 1584. Le parc et jardins sont datés du XVIIIe siècle, ils sont placés à l’intérieur d’un magnifique carré de douves sèches. Cinq terrasses se succèdent au nord du château, dont l’une est munie d’un labyrinthe de buis taillés. Quatre superbes allées de tilleuls datant de 1700-1710 sont à admirer. Le Portail et la grille d’entrée (porche en fer forgé surmonté des armes et de la couronne du marquis d’Arthel), ainsi que les communs, l’ancienne orangerie, la lingerie, le hangar et les murs de clôture du parc sont inscrits aux Monuments Historiques par décret de décembre 1994. (Cadastre A.438, 440,441, 879 à 888). Ce château est construit à proximité de l’église ne possède pas de chapelle. Celle-ci se trouvait dans l’église paroissiale et en 1875 lors de la construction de la nouvelle église, celle-ci disparue.

Un magnifique Château, très bien entretenu par son Propriétaire Monsieur. Guillaume De Brondeau. Propriété privée visite sur rendez-vous. GPS 47.24302, 3.40734

Fiche Mérimée : PA00112795

Bonne découverte Château d’Arthel d’Apremont

Un Clic Pour situer les Monuments une carte

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.