Château de Gloriette à Nevers

Le petit Château dit de Gloriette, Marguerite de France veuve du comte Louis II donna le château de Gloriette  aux religieux en 1363, ils y vivent jusqu en 1550 date de leur expulsion par L’évêque de Nevers Arnauld Sorbin. Le bâtiment de style italien est construit par Charles Ier de Gonzague (1601 – 1637), son fils Charles en poursuit l’aménagement au début du XVIIe siècle. Il formait un cloître autour de deux cours successives. Il donnait au nord sur la rue des Ouches. Le bâtiment devient tour à tour:  siège de la justice de paix en 1815, du tribunal de commerce en 1825, de l’école d’enseignement mutuel en 1828, du centre départemental de documentation pédagogique de 1958 à 1973, de l’école communale du « Château » de 1836 à 1981. Le bâtiment est placé à côté des locaux de la police de la ville de Nevers, sur la place des reines de Pologne. Le 14 thermidor An XIII (2 Aout 1805) la municipalité de Nevers décide l’aménagement d’une salle de spectacle dans le château de la Gloriette. Le Théâtre est construit de 1809 a 1823.
Les Façades et toitures du pavillon dont la façade date du début du XVIIe siècle (cad. BL 70) : inscription par arrêté du 17 juin 1993 aux monuments historiques .
Nevers est une commune du centre de la France, située dans le département de la Nièvre en région Bourgogne-Franche-Comté . Propriété de la commune de Nevers.

Un Clic pour découvrir  le théâtre.

Un Clic Pour situer les Monuments une carte
Bonne découverte.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.