Château de Langeron

Château de Langeron

Le Château de Langeron était un fief très puissant, le château a été reconstruit au XVIIe siècle, seul un énorme donjon du XIVe siècle date de cette époque. Le château est cité en 1161 par Bernard, Évêque de Nevers. Le Pape Alexandre III confirme toutes les donations du diocèse en avril 1164. Lors de la Révolution, Alexandre Louis Andrault, colonel au service de Louis XVI, soutient la monarchie, cela l’obligera à émigrer en Russie, abandonnant l’ensemble de ses biens. Le comté de Langeron fut démantelé, le château, ainsi que toutes les installations seigneuriales brûlées. Les murs ont une épaisseur de plus de deux mètres. Le château est entouré de douves humides. C’est un bel endroit.
Louis-Alexandre Andrault, comte de Longeron, colonel attaché au régiment d’Armagnac, seigneur de Langeron.

Le comté de Nevers était divisé jusqu’au XVIe siècle, en quatre baronnies. Langeron faisait partie du fief titré baronnie de la Ferté-Chauderon dont le siège se situait dans l’actuelle commune de Chantenay-Saint-Imbert, alors châtellenie in solidum. Les barons de la Ferté-Chauderon étaient les premiers vassaux des comtes de Nevers

La seigneurie est confiée en fief par la famille royale, notamment aux de Mello, comte de Château-Chinon et surtout baron de la Roche-Milay, l’une des quatre autres baronnies du Nivernais. Les de Mello ayant acquis trop de pouvoir au gout du comte de Nevers finissent par se voir déposséder de la Ferté-Chauderon, qui reviendra à la famille Cochet, qui y intégrera la seigneurie de Monts.

Charles-Claude Andrault, chevalier, marquis de Langeron et de Maulévrier, chevalier des ordres du roi, seigneur de Poussaux

Langeron est une commune française située dans le département de la Nièvre, en région Bourgogne-Franche-Comté. Propriété privée.

Un clic pour situer les Monuments une carte
Bonne découverte du Château de Langeron GPS 46.81131, 3.08117

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.