Château de Menou

Le château de Menou

Le Château est daté du XVIIe siècle. De 1672 à 1681, la construction du château de Menou est située sur l’emplacement de la demeure seigneuriale (du château) détruite, la même année, par un incendie. Château, douves et parc sont datés du XVIIe siècle. Le Château est abandonné au XXe siècle, s’en suit le dépeçage des boiseries, et l’occupation allemande. En restauration depuis 1987, les douves (comblées au XVIIIe siècle) ont été restituées, le parc a été reconstitué dans son état du XVIIe siècle. Les éléments protégés au titre des monuments historique depuis le 15 février 1996 sont : le Parc, l’allée en perspective, les façades, les toitures du château, la chambre du Roi et son cabinet, les terrasses du château et ses douves, ainsi que les façades et toitures des communs et du colombier, la belle grille d’entrée du parc, le mur de clôture, le vivier et les fabriques du parc. En 1550, la vente de la terre de Nanvignes au seigneur Jean de la Rivière est conclue. En 1786 a lieu la donation par Marie-Louise de Menou à Étienne-Charles de Damas (1754/1846), son fils, de la terre et du marquisat de Menou et de la terre de Colméry. Vendredi 31 juillet 1789, le château est encerclé à la suite d’une rumeur, selon laquelle s’y tramait une conspiration visant à détruire une partie de la nation.

Menou est une commune française située dans le département de la Nièvre, en région Bourgogne-Franche-comté.

Un clic pour situer les monuments une carte
Bonne découverte château de Menou

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.