Prieurés de Vanoise

Le Prieurés de Vanoise, désormais le Château de Vanoise, qui est bâtie sur l’emplacement de l’ancien Prieuré de Vanoise, Il n’y avait plus qu’un moine en 1706, il dut être vendu en 1719, puis il est détruit et remplacé par le château actuel. Le Château de Vanoise date du XVIIIe siècle.

Les prieurés étaient de petites communautés de quelques moines qui vivaient du travail de la terre en consacrant une partie de leur vie à la prière, au soin des malades et à l’assistance des pauvres. Il y avait pas moins de six prieurés dans cette partie du Morvan.

Situé sur le territoire de la paroisse de Larochemillay, le Prieuré de Notre Dame de Vanoise, est fondé au XIe siècle par Hugues de la Roche (famille des seigneurs de La Roche Millay), de l’ordre de l’abbaye bénédictine de Cluny, il dépendait du Prieuré de Notre Dame de la Charité sur Loire. Il est consacré à la Vierge Marie et le culte de Notre Dame de Vanoise, il fut pendant longtemps très populaire. Il avait droit de haute, de moyenne et basse justice et jouissait de rentes, revenus de terres et bois. (L’inventaire de Bibracte cite quelques vestiges dans l’actuel château).  Prieurés de Vanoise, un ancien prieuré qui semble avoir été entouré de fossé comme le suggèrent les plans de l’ancien cadastre.

L’abbé Baudiau, vers 1854, écrit : « on y voyait, au XVIIIe siècle, une grande église dite Notre Dame de Vanoise. Pourtant la carte Cassini du XVIIIe siècle n’indique pas que le hameau de Vanoise possédait des bâtiments religieux ou seigneurial.
Une propriété privée que l’on observe de loin.

Larochemillay est une commune française située dans le département de la Nièvre, en région Bourgogne Franche Comté. Ses habitants sont appelés les Millirupétiens.

Un Clic Pour situer les Monuments une carte

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire