Château de La Roche Larochemillay

Château de La Roche Larochemillay. Des l’Antiquité, le site de La Roche est un oppidum stratégique utilisé par l’armée romaine, il domine la voie romaine près d’ Augustodunum (Autun) et de Bibracte (Mont Beuvray), ancienne capitale des Eduens. Au Moyen Age le château de la Roche est situé sur un alleu, une terre indépendance à la fois du Comte de Nevers et du duc de Bourgogne. Au XVe siècle cette seigneurie relève du Roi de France. Le Château de La Roche est placée sur une terrasse, délimitée par une balustrade en pierre, elle est appuyée sur un imposant mur de soubassement, qui entoure le rocher. Le Château de La Roche Larochemillay est constitué d’un corps de logis à mansardes, flanqué aux extrémités est et ouest de deux pavillons en avancée sur ses  façades. Les façades (Nord et Est) donnent sur les bois. Les façades et les toitures du château ont été inscrites le 23 janvier 1969, et par arrêté du 15 mars 2002 en totalité, les façades et toitures des communs, la maison du régisseur, la tour médiévale, la terrasse avec ses balustrades, les murs de soubassement, deux portails, l’emprise du jardin (cad. B285, 294, 296, 297, 759, 760) ont été inscrits. Le site est également inscrit par arrêté du 26 avril 1965. château de la Roche est une demeure classique du début du XVIIIe siècle, bâtie vers 1715 par le maréchal de Villars. Ce château n’est pas le seul et premier construit sur la butte rocheuse du village. La baronnie de la Rochemillay était la seconde de par son importance du Nivernais. D’elle dépendait pas moins de 80 seigneuries.

Larochemillay est une commune française située dans le département de la Nièvre, en région Bourgogne Franche Comté. Ses habitants sont appelés les Millirupétiens.

Un Clic Pour situer les Monuments une carte

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire