Château de Villaine de Breugnon

Le Château de Villaine

Le Château de Villaine est situé sur la commune de Breugnon, le Château de Villaine  est daté des XIIIe et XIVe – XVIe siècles, il à été remanié style renaissance. Une légende d’après les anciens, le bâtiment posséderait des oubliettes, et un souterrain qui irait à Saint-Pierre du Mont.

Guillaume Chevalier le seigneur de Villaine en 1348. La famille de Bligny en 1550 entre en possession de Larrault et Villaine, en 1641 du fief de Breugnon. En 1718 le marquis d’ Argence achète toutes ces terres, elles vont être dispersées à la révolution. Depuis 1950 le château est un bien privé. Le château est couvert de toitures en petites tuiles de terre cuite de la région.

Tout au long de l’histoire, le nom du village évolua de Brugnone en 1286 à BRUGNON en 1638 pour devenir par la suite Breugnon. Breugnon dépendait du bailliage d ‘Auxerre et Villaine et Latrault. Au petit château de Villaine, à deux pas du Morvan, vous serez accueillis comme des rois par Jipé et Marie – Noëlle, deux artistes peintres et sculpteurs. Une tour est encore présente sur le site, elle est coiffée d’un toit en poivrière recouvert de petites tuiles plates en terre cuite.

Breugnon est sur un territoire de 1335 hectares, traversé par un cours d’eau le Pintrou. Son titre est tiré du latin « Branios » qui signifie  » celui qui est vêtu d’une armure ». La commune se compose de deux hameaux Villaine et Latrault.

Breugnon est une commune française, située dans le département de la Nièvre en région Bourgogne-Franche-comté

Un clic pour situer les Monuments une carte

Découverte de la croix de Breugnon

Découverte du lavoir de Latrault hameau de Breugnon

Découverte du monument aux Morts du village de Breugnon

Découverte de l’église de Breugnon

Bonne découverte du Château de Villaine GPS 47.41972, 3.45687

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.