Colombier du château de Couloutre

L’ancien colombier du château de Couloutre est situé en face au château de la rivière de Couloutre, devant le château, sur les anciens jardins, le colombier est transformé en salon de musique, car celui-ci était surmonté d’un donjon en pierre de taille, un signe de féodalité, sera donc démoli jusqu’au cordon, Fouché, de passage dans la Nièvre le 14 Octobre 1793, prend un arrêté ordonnant la démolition de tous les symboles de l’ancienne féodalité (Armoiries, tours, colombiers, créneaux doivent disparaître des châteaux). Le bâtiment est de plan circulaire coiffé d’une toiture de petites tuiles plates en terre cuite.

Le colombier était à l’époque féodale un édifice destiné à loger et à élever des pigeons.

Le colombier, lointain héritier du colombarium romain, est nommé plus souvent pigeonnier depuis le XVIIIe siècle mais le terme de colombier peut désigner un pigeonnier en forme de tour, généralement indépendant des autres bâtiments. Les mutations agricoles des Temps modernes, par l’introduction des cultures fourragères, ont condamné l’intérêt nourricier et la rentabilité de l’élevage en colombier.
Couloutre est une commune française située dans le département de la Nièvre, en région Bourgogne Franche-Comté.

Un Clic Pour situer les Monuments une carte
Bonne découverte.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.