Colombier de Moissy

Colombier de Moissy

Colombier de Moissy. Le Colombier du Château de Moissy est daté du XVIIe-XIXe siècles. Après avoir été la propriété des Chastellux (Jean de Chastellux décède en 1333, il était seigneur de Bazoches de Moissy et de Chitry), puis des La Perrière puis des Veilhan, le château de Moissy Moulinot deviens par alliance en 1667 à César louis du Puy, baron d’Avrigny. En 1731, il est acquit par Barthelemi Guillaume de Sermizelles qui a épousé en 1720 Marie-Anne Mérat, fille de Charles Mérat, substitut au procureur du Roi à Auxerre, et d’Anne Bouchet de Bazoches. En 1831, une des descendantes de Barthelemi Guillaume de Sermizelles vend le domaine à la famille Perrier originaire de Château-Chinon. Après la mort de Germain Perrier en 1916, le château et la terre de Moissy, sont vendus à la famille Billardon qui l’a cédé depuis à Mr et Me Duffour, les actuels propriétaires. Le Château, comme le logis annexe, est une construction homogène de la première moitié du XVIIe siècle. Le bâtiment nord des communs, à été agrandi, la tour ronde au sud est détruite. Un colombier est à l’époque féodale un édifice destiné à loger et à élever des pigeons. Le colombier, héritier du colombarium romain, est nommé plus souvent pigeonnier depuis le XVIIIe siècle, le terme de colombier peut désigner une forme de tour, indépendant des autres bâtiments.

Un Clic Pour situer les Monuments une carte
Bonne découverte.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Afficher Patrimoine de la Nièvre sur une carte plus grande

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.