Couvent des Récollets de Nevers

Couvent des Récollets de Nevers – Couvent les Cordeliers de Nevers

Le Couvent des Récollets de Nevers est daté des XIV-XVIIIe siècles. L’ancien couvent des Moines franciscains, les Cordeliers (appelés cordeliers à cause de la corde blanche qu’ils portent en guise de ceinture), sont appelés à Nevers en 1270 par la comtesse Yolande de Bourgogne. Le portail est daté du XVIIIe siècle. Les Récollets ont été présent dans ce lieu du XIIIe au XVIIIe siècles. En 1404, l’église fut dédiée à tous les saints.

En 1397 dès la fin des travaux, les Cordeliers emportent le tombeau en marbre noir de leur première bienfaitrice, Yolande de Bourgogne, pendant les travaux dans l’ancienne église, qui est convertie en maison, est découvert en 1879, le tombeau de celle-ci il fut transporté au musée de la porte du Croux.

En 1363, leur couvent est établi dans les faubourgs de la ville, ruiné par les guerres, ils sont logés dans une partie du château de la Gloriette, appartenant à la comtesse Marguerite de France. Le grand bâtiment est transformé au début du XIXe siècle, en habitation, après la démolition de l’église, le seul vestige de l’église est la base du chevet à gauche du portail du XVIIIe siècle. En 1597, le couvent est occupé par les récollets, les cordeliers sont réformés, ils appartiennent à la régulière observance de Saint François. Le couvent est situé au 30 rue des Récollets Nevers.

La comtesse de Nevers avait fait don d’une verrière, celle-ci très vaste, est presque inexistante aujourd’hui. Il n’en subsiste que le chevet dans la cour des Récollets, avec une petite porte latérale à colonnettes, surmontée de chapiteaux de feuillages et l’ancien caveau des comtes et ducs de Nevers converti en cave aujourd’hui.

Cette bâtisse avait huit chapelles, cinq du côté du cloître, et trois sur la rue. La première celle du Saint-Sépulchre était destinée à la sépulture des Comtes et Ducs de Nevers. La seconde, celle de Saint-Jérôme, était due comme la précédente à Charlotte de Bourbon et à Marie d’Albret qui furent inhumées ainsi qu’Engilbert et Charles de Clèves, comte de Nevers.

L’ordre mendiant institué par Saint François d’Assises après 1209, les franciscains ou frères mineurs.

Nevers est une commune Française du centre de la France, située dans le département de la Nièvre en région Bourgogne-Franche-comté .

Un clic pour situer les Monuments une carte

Bonne découverte du Couvent des Récollets de Nevers GPS 46.98879, 3.15996

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.