Église d’Arzembouy

L’ Église d’Arzembouy paroissiale est placée sous le vocable de Saint Médard, elle est datée du XVIe siècle. Elle à remplacée un petit édifice du XVIe siècle en ruine. Une église avec son cimetière. Sa Cloche de 1633 provient de la Chartreuse De Bellary.  L’ Église d’Arzembouy est bâtie sur un plan en croix. Le clocher porche est carré, il est percé sur ses quatre faces de double baie, sa flèche est recouverte d’ardoises. Une sculpture en bois représentant un ange adorateur (classé MH en 1957). L’église est épaulée par de nombreux contreforts. Son abside est terminée en cul de four. Les voussures entourant le portail sont simples. Sous le clocher, une travée servant de narthex avec la chapelle baptismale.

Saint Médard est le Fils de Nectar (ou Nectardus), un noble franc de la cour de Childéric Ier et de Protagie (ou Protagia c’est-à-dire « première sainte » selon l’étymologie grecque), une noble gallo-romaine qui convertit son futur époux au christianisme en échange de son renoncement à la virginité. Le couple possédait un vaste domaine à Salency.

Arzembouy est une commune française, située dans le département de la Nièvre en région Bourgogne Franche comté. La Nièvre d’Arzembouy prend naissance sur le territoire de la localité de Giry.

Un Clic Pour situer les Monuments une carte
Bonne découverte

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.